Les Coquetiers -sauvée-

Publié le par Sidéro

Un accord a été conclu entre le Maire de Villemomble et la SNCF pour la gare des Coquetiers, au cours d'une réunion qui s'est tenue, ce mardi 25 avril.

Cette gare ne sera pas démolie.

La SNCF restera propriétaire. La Ville de Villemomble sera locataire et les travaux d'aménagement seront à sa charge.

Toutes les personnes qui se sont mobilisées dans cet objectif peuvent être satisfaites,
qu'il s'agisse :

- des riverains du quartier qui ont recueilli plus de 400 signatures et qui sont à l'origine de la mobilisation,

- des associations locales de défense du Patrimoine : la Société Historique du Raincy et du Pays d'Aulnoye et les Amis du Château Seigneurial de Villemomble,

- d'amateurs de chemin de fers passionnés.

- des représentants des administrations et institutions ayant compétence en matière de patrimoine sur le secteur : Architecte des Bâtiments de France, Service du Patrimoine du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, Fondation du Patrimoine, etc.

- ou d'élus : le député-Maire du Raincy, notamment.


 Par contre, la démolition de la gare de l'Allée de la Tour est toujours prévue.
Les actions vont donc se poursuivre pour en obtenir la préservation.

Cette gare mérite, elle-aussi, d'être conservée.

Publié dans actualité

Commenter cet article

moi 30/05/2006 10:35

vous etes vous posez la question de savoir pourquoi la gare allée de la tour allait être démolie? Il suffirait de contacter la SNCF pour savoir que la conservation de ce batiment n'est pas possible si on veut offrir  une bonne accessibilité au nouveau point d'arrêt pour les personnes à mobilité réduite. N'ont ils pas droit eux aussi à l'utilisation du service offert par le tram train? La conservation de la gare allée de la tour témoignerait d'un mépris certain à l'égard des handicapés. De plus, une pétition des riverains de l'allée de la tour a circulé, CONTRE la conservation de ce batiment. Pourquoi ne pas avoir évoqué cette pétition également?..

Sidéro 02/02/2007 10:20

Maintenant que les travaux sont terminés, on constate que ce que vous affirmez est inexact, ni les accès aux quais, ni même le parking à vélo n'occupent l'emplacement de l'ancienne gare. La démolition n'était donc pas justifiée.